AlterCulture

27 janvier 2007

Le Béret

french_beret_black_550

Bon commençons par remplir ce blog inutile par un accoutrement typique, inutile lui aussi (quoique les jours de pluie...). Oui le béret de papi, celui qui est le symbole d'une certaine idée de la France à l'international (j'ai beaucoup voyagé je sais de quoi je parle), celui même que vous n'oseriez jamais sortir de votre placard (en tout cas pas la version noire pour garçons).
Alors je pose la question: Pourquoi?
Car finalement, certes c'est un accoutrement digne des photographies de Cartier-Bresson, ou des photos de classe de votre papa quand il portait encore les pantalons courts, voire le symbole des FFI se bâtant l'arme au poing pour faire sauter une ligne de chemin de fer dans tous les films de guerre consacrés à la période...
Par conséquent le béret c'est un superbe moyen d'affirmer une identité particulière. Bien sur, le porteur du béret traditionnel -et encore une fois j'insiste, le béret pour les hommes, car certains magasins vendent des bérets pour femmes, en différentes couleurs- va subir son lot de sourires déguisés, regards amusés, ou carrément moqueries non dissimulées. Mais soit!
Car il faut bien revenir aux racines du couvre-chef pour comprendre son utilité. D'abord inventés par les bergers dans le Béarn français, il était conçu pour protéger du chaud et du froid, de la neige, de la pluie. Or pour les urbains que nous sommes en majorité (mais pour les ruraux aussi cependant), lassés des casquettes perméables, des capuches minables types "le tueur de minuit", et des bonnets qui permettent de faire croire au citadin qu'il renvoi la vision d'un grand snowrider des montagnes, lui qui n'a jamais glissé que sur des pavés humides, quelle meilleure protection de nos cheveux délicats et de notre santé que pareil chapeau?
Ajoutez à cela un petit effet "rétro" mais tellement qu'il en est hors de mode, et vous obtenez le meilleur attribut pour celui désirant jeter à bas les codes renfermés dans les magazines de mode.

PS: je tenais à préciser: le béret que je réclame -que je propose plutôt- n'est en rien le béret vert, celui du pousse-caillou crapahutant dans la jungle guyanaise ou les étendues de sable du Moyen Orient. Non, j'appelle au couvre-chef de nos aïeux, l'original (la photo est là pour ça).

Posté par piwai33 à 01:34 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


26 janvier 2007

BIENVENUE

Bon et bien bonjour à tous tout d'abord.
J'ignore combien de personnes consulteront cet espace, mais je les accueille avec plaisir, espérant qu'il sera partagé.
Parlons rapidement des intentions de ce "journal électronique à vocation universaliste" (oulah, la barre est placée haute!): Globalement, des suggestions, des commentaires, des envies, des coups de coeurs...toutes sortes d'inspirations totalement contre-culturelle est bonne à prendre.
Mieux, je vous donne aussi l'opportunité de participer, en m'envoyant des mails ou des commentaires, pour proposer ou critiquer des "choses" (pour le terme générique) que vous jugeriez apte à figurer ici.

Le but n'est définitivement pas de faire un inventaire grotesque et inintéressant, mais plutôt de susciter (sou)rires ou réflexion, rêvons un peu.
Bienvenue donc!

Posté par piwai33 à 00:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]